Cet article date de plus de sept ans.

Turquie : une jeune Toulousaine arrêtée, soupçonnée de vouloir commettre un attentat suicide

Publié
Durée de la vidéo : 1 min
Turquie : une jeune Toulousaine arrêtée, soupçonnée de vouloir commettre un attentat suicide
Turquie : une jeune Toulousaine arrêtée, soupçonnée de vouloir commettre un attentat suicide Turquie : une jeune Toulousaine arrêtée, soupçonnée de vouloir commettre un attentat suicide (France 3)
Article rédigé par franceinfo
France Télévisions
France 3

Une jeune Toulousaine a été arrêtée en Turquie, soupçonnée de vouloir commettre un attentat suicide. Les explications de France 3.

Ebri Firat a été arrêtée il y a huit jours à Istanbul, en Turquie. Elle est soupçonnée de vouloir commettre un attentat suicide dans la ville touristique. Cette jeune toulousaine a passé plusieurs mois en Syrie, aux côtés de combattants kurdes. France 3 l'avait rencontré en janvier dernier alors qu'elle combattait l'État islamique.

Membre d'une organisation terroriste ?

Sous son nom de guerre Amara, elle a combattu Daech jusqu'en mars dernier avant de rentrer à Toulouse. Au mois de juin 2016, elle rend visite à ses parents en Turquie. Le 8 septembre dernier, alors qu'elle rentre en France, la jeune femme fait escale à Istanbul où elle est arrêtée, suspectée par la police turque. Selon les médias officiels turcs, Ebri Firat serait membre du PKK, le Parti des travailleurs kurdes, considéré par le pouvoir turc comme une organisation terroriste. Faux selon la famille de la jeune femme de 25 ans qui en appelle à la France pour négocier sa libération.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.