Cet article date de plus de neuf ans.

Omar Souleimane, de l'ombre de Moubarak... à la lumière

Il avait été chargé par Hosni Moubarak de négocier la transition politique... au point de prendre quasiment sa place : nommé vice-président fin janvier, il est depuis hier soir dépositaire de tous les pouvoirs. Sans que le mécontentement de la rue soit calmé pour autant.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (Radio France © France Info)

Longtemps, il est resté dans l'ombre de "son" président. Parce qu'il lui doit tout. Omar Souleimane, 74 ans, est d'ailleurs un homme de l'ombre. Pas étonnant, de la part de celui qui a, pendant vingt ans, dirigé les services secrets égyptiens. Et qui a d'ailleurs été nommé à ce poste par Hosni Moubarak en personne.

Un bon petit soldat, donc. Qui a même sauvé la vie de "son" président : c'était le 26 juin 1995, lors d'un sommet à Addis Abeba, en Éthiopie. Des tireurs islamistes de la Jaama islamiya tirent sur le cortège officiel. Moubarak est indemne.

Deux ans plus tard - pendant l'été 1997 -, Souleimane demande un renforcement de la police sur les sites touristiques. Personne ne l'écoute. Le 17 octobre, un attentat à Louxor fait 62 victimes. Cette fois, Moubarak décide de vraiment l'écouter.

Du coup, Souleimane devient son homme de confiance. Il parle parfaitement anglais, est bien connu à l'étranger - certains disent même qu'il est manipulé par la CIA...
_ Bref, il est l'homme-clé du régime, qui gère les dossiers de politique étrangère - dont le conflit israélo-palestinien. Un spécialiste des dossiers sensibles : pas étonnant, au final, qu'il soit nommé vice-président.

Omar Souleimane devient le 29 janvier dernier vice-président, un poste laissé vacant depuis que Moubarak a pris le pouvoir, en 1981.
_ Nouvel épisode hier soir : Moubarak, dans une intervention télévisée, annonce confier tous les pouvoirs à son vice-président. Pour ne pas perdre la face ? Sans doute... La rue, elle, a bruyamment fait savoir sa déception. Ce sera désormais à Omar Souleimane de lui répondre.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Proche-orient

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.