Yémen : l'Etat islamique revendique l'attentat qui a tué le gouverneur d'Aden

Il s'agit de la deuxième attaque meurtrière de l'organisation jihadiste à Aden, où il avait déjà revendiqué le 6 octobre une série d'attentats.

Jaafar Saad, gouverneur de la province d\'Aden (Yémen), mort dans un attentat revendiqué par l\'Etat islamique. Cette photo a été prise le 24 octobre 2015.
Jaafar Saad, gouverneur de la province d'Aden (Yémen), mort dans un attentat revendiqué par l'Etat islamique. Cette photo a été prise le 24 octobre 2015. (SALEH AL-OBEIDI / AFP)
avatar
franceinfo avec AFPFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

Le groupe Etat islamique a revendiqué, dimanche 6 décembre, l'attentat qui a coûté la vie au gouverneur de la province d'Aden, dans le sud du Yémen. L'organisation jihadiste l'a annoncé dans un communiqué mis en ligne sur Twitter.

Elle précise avoir fait exploser une voiture piégée au passage du convoi du gouverneur Jaafar Saad à Tawahi, quartier résidentiel de la deuxième ville du Yémen. Dans ce communiqué signé "Wilayat Aden/Abyane", deux provinces du sud du Yémen, le groupe menace de commettre d'autres attaques.

Deuxième attaque à Aden

Il s'agit de la deuxième attaque meurtrière de l'EI à Aden, où ce groupe jihadiste avait déjà revendiqué le 6 octobre une série d'attentats contre le siège provisoire du gouvernement yéménite et des bâtiments militaires. 

Tawahi est connu pour être un fief de jihadistes armés, de plus en plus visibles dans divers quartiers d'Aden que les autorités peinent à sécuriser. La situation est très tendue dans ce quartier, théâtre samedi d'échauffourées entre des combattants d'Al-Qaïda et des membres de la police militaire.