Cet article date de plus de six ans.

Vidéo Que sait-on sur la dérive vers l'islamisme radical de Michaël Dos Santos ?

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Stéphanie Perez, Thomas Paga, Frédéric Faure, France 2
Article rédigé par
France Télévisions

Il a 22 ans, a habité à Champigny-sur-Marne (Val-de-Marne), et a été identifié sur la vidéo d'exécutions diffusée par le groupe Etat islamique dimanche 16 novembre.

Il apparaît parmi les bourreaux des dernières exécutions collectives diffusées par le groupe Etat islamique. Selon les informations recueillies par France 2 auprès des services de renseignements, il s'agit d'un jeune homme nommé Michaël Dos Santos, 22 ans, originaire de Champigny-sur-Marne (Val-de-Marne). 

Des menaces d'attentats contre la France

Selon un de ses anciens amis, il se serait converti à l'islam vers 2010 et aurait rejoint la Syrie en août 2013. Pour les enquêteurs, il serait l'un des combattants les plus sanguinaires, et aurait participé à de nombreuses exactions. On peut notamment mesurer sa radicalisation sur son compte Twitter sur lequel il poste régulièrement des photos des actions les plus violentes du groupe Etat islamique. Selon le spécialiste du terrorisme Jean-Charles Brisard, il se serait "ultraradicalisé sur place, initié au maniement des armes (...). Dans ses écrits, il y a des références constantes au jihad, des menaces d'attentats contre la France et à Mohamed Merah".

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.