Cet article date de plus de six ans.

Vidéo Les États-Unis confirment la mort de Kayla Mueller, 26 ans, otage en Syrie

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

Kayla Mueller, humanitaire américaine de 26 ans enlevée en août 2013 en Syrie par le groupe de l’État islamique, a bien perdu la vie. Sa famille a "le coeur brisé".

Elle était Américaine, elle avait 26 ans et son nom était Kayla Mueller. Ce mardi 10 février, les États-Unis ont confirmé que la jeune femme est morte en Syrie, où elle était détenue depuis août 2013 par le groupe de l’État islamique.

Kayla Mueller travaillait dans une organisation humanitaire turque. "Je suis solidaire du peuple syrien", martelait-elle moins de deux ans avant sa capture. Barack Obama en personne a appelé sa famille lundi soir pour confirmer la triste nouvelle. Cette dernière, dans un communiqué, a déclaré avoir "le coeur brisé".

"Le groupe État islamique est responsable de sa mort"

Le 6 février, les jihadistes déclaraient que l'otage était morte sur son lieu de détention suite à un bombardement de la coalition, et plus précisément lors d'un raid de l'aviation jordanienne. Mais les États-Unis refusent cette explication. "Le groupe État islamique est responsable de sa mort, quelle qu'en soient les causes", a déclaré Josh Earnest, porte-parole de la Maison Blanche.
Les parents de Kayla Mueller n'avaient jamais révélé que leur fille était otage des jihadistes avant sa mort.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.