Cet article date de plus de six ans.

Vidéo Irak : offensive de l'armée contre les jihadistes près de Tikrit

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
REUTERS
Article rédigé par
France Télévisions

Appuyés par des blindés et des avions, les soldats irakiens tentent de reprendre du terrain aux insurgés sunnites dans le nord du pays.

Des milliers de soldats irakiens ont avancé dimanche 29 juin vers Tikrit, appuyés par des chars et l'aviation. L'armée irakienne a lancé sa plus grande contre-offensive contre les jihadistes depuis que l'avancée fulgurante des insurgés sunnites a plongé le pays dans le chaos. Une vaste opération militaire est engagée dans le nord du pays, au moment où les jihadistes de l'Etat islamique en Irak et au Levant (EIIL) ont annoncé le rétablissement du califat, le régime politique islamique disparu il y a près d'un siècle.

Avions de combat russes et drones américains

Pour les aider à reprendre du terrain après leur déroute, aux premiers jours de l'offensive jihadiste lancée le 9 juin, la Russie a livré cinq avions de combat Sukhoi aux forces irakiennes. Les Etats-Unis ont aussi envoyé des experts militaires chargés de conseiller les soldats et des drones pour survoler Bagdad, un objectif des insurgés.

Comme samedi, l'armée a intensifié dimanche ses contre-attaques dans la province de Salaheddine, principalement sur son chef-lieu Tikrit, un fief de l'ancien président sunnite Saddam Hussein renversé par l'invasion américaine de 2003.

Selon des témoins, l'aviation a mené depuis l'aube des raids contre les positions des insurgés à Tikrit, notamment contre les anciens palais de Saddam Hussein, utilisés depuis par l'administration locale, ainsi que la grande Place des festivités, où les jihadistes ont pris position. Aucun bilan de victimes n'a pu être obtenu dans l'immédiat.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.