VIDEO. État islamique : la France ouvre une enquête sur la vidéo des trois jihadistes français

Le Parquet de Paris a ouvert une enquête après la diffusion d'une vidéo par Daesh mettant en scène trois Français jihadistes.

FRANCE 2
Depuis la diffusion mercredi 19 novembre de cette vidéo mettant en scène trois ressortissants français, le Parquet de Paris cherche à identifier l'identité de ces trois personnes. Les trois jeunes combattants parlent français et brûlent leur passeport. Et, il s'agit d'une nouveauté apparue dans les dernières vidéos, les trois jihadistes apparaissent désormais à visage découvert.

Un jeune français originaire du Tarn

"Les enquêteurs vont utiliser des logiciels de reconnaissance faciale, ils vont tenter de recouper les renseignements",a commenté le journaliste de France 2 Clément Le Goff. D'après les premiers renseignements qui ont pu filtrer, l'un des trois jeunes, "celui qui se fait appeler Abou Oussama, serait originaire du Tarn et âgé d'une vingtaine d'années", a indiqué le journaliste. 400 Français jihadistes combattraient actuellement en Irak et en Syrie.
Le JT
Les autres sujets du JT