VIDEO. Des Français combattent "vraisemblablement" en Irak, selon Bernard Cazeneuve

Le ministre de l'Intérieur a rappelé, mercredi sur France Info, que "près de 900 Français" se trouveaient parmi des groupes terroristes en Syrie et en Irak.

FRANCE INFO

Le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve a estimé, mercredi 13 août sur France Info, que, sur les "près de 900 Français" impliqués dans des filières jihadistes au Proche-Orient, "il y en vraisemblablement en Irak""L'Etat islamique en Irak et au Levant, qui a recruté ces jeunes ressortissants, les conduit sur le théâtre de toutes les opérations de combat où il est engagé", a précisé le ministre.

Des centaines de demandes d'asile

Par ailleurs, la France a reçu "plusieurs centaines de demandes" d'asile émanant des minorités irakiennes, qui fuient l'avancée des jihadistes de l'Etat islamique (EI), a indiqué Bernard Cazeneuve. Il a réaffirmé la position de la France sur le conflit, à savoir soutenir des initiatives humanitaires et diplomatiques pour faire en sorte que "ces minorités qui vivent en Irak puissent continuer à y vivre". "Si nous organisions le départ de toutes les minorités, ce serait une manière de dire que l'Etat islamique en Irak et au Levant est chez lui", a-t-il précisé.

"Bien entendu, nous sommes aussi soucieux de faire en sorte que ceux qui sont persécutés puissent trouver l'asile en France", a ajouté le ministre, qui a évoqué plus spécifiquement l'accueil "des familles qui ont des liens avec la France".

Un combattant de l\'Etat islamique parade dans la province de Raqqa, le 30 juin 2014, en Irak.
Un combattant de l'Etat islamique parade dans la province de Raqqa, le 30 juin 2014, en Irak. (REUTERS)