Cet article date de plus de quatre ans.

Un an après... la reprise de Palmyre

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
un an après
France 3
Article rédigé par
France Télévisions

En Syrie, la bataille contre Daech continue autour de Palmyre. Une ville symbole de la barbarie des jihadistes, qui ont perdu la ville il y a un an.

Le 5 mai 2016, l'Orchestre de l'Armée rouge donne un concert symbolique à Palmyre pour fêter la reprise de la ville. Vladimir Poutine affiche ainsi son rôle décisif dans le conflit. Pendant les dix mois d'occupation, Daech a détruit plusieurs temples. Le 21 août, les archéologues tentent de sauver ce qui peut l'être. Des centaines de pièces sont transférées au musée de Damas.

Tout est à reconstruire

Le 12 décembre, le groupe Etat islamique contre-attaque. Plus de 4 000 terroristes lancent une offensive. Malgré les bombardements russes, la ville retombe aux mains des jihadistes. Le 5 mars 2017, c'est la contre-offensive. L'armée syrienne, avec l'appui des Russes, reprend finalement Palmyre. Un an après, la cité millénaire est en ruine. Mais un restaurateur l'assure, ce qui a été détruit sera reconstruit.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Etat islamique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.