Cet article date de plus de huit ans.

Turquie : "On est dans une situation assez nouvelle et très inquiétante"

Publié
Durée de la vidéo : 3 min
turquie makarian
turquie makarian turquie makarian (France 3)
Article rédigé par franceinfo
France Télévisions
France 3

Christian Makarian, journaliste spécialiste de la Turquie, est invité dans le Grand Soir 3 ce mercredi 29 juin pour réagir à l'attentat meurtrier à Istanbul.

"Incontestablement", avec cet attentat meurtrier à l'aéroport d'Istanbul, Daech veut montrer qu'elle est une "organisation très forte et surtout qu'elle a la capacité de frapper un lieu symbolique qui porte le nom d'Atatürk, celui qui a fondé la République turque moderne, un lieu situé sur le continent européen et un lieu très sécurisé", estime Christian Makarian, journaliste spécialiste de la Turquie, dans le Grand Soir 3 ce mercredi.

La Turquie fragilisée

Et d'ajouter : "Daech veut envoyer à la Turquie l'idée qu'elle peut frapper n'importe où, y compris dans un lieu très surveillé. La Turquie apparaît très affaiblie à ce jour. Les Occidentaux devraient aider la Turquie, mais ce sont eux qui demandent de l'aide à Ankara pour surmonter la crise des migrants. On est dans une situation assez nouvelle et très inquiétante".

"Daech ne revendique pas clairement l'attentat parce qu'il y avait une grande complaisance de la Turquie avec ce groupe au début du conflit, car Daech combattait les Kurdes, explique l'éditorialiste de L'Express. Et le groupe Etat islamique ne supporte pas que la Turquie le trahisse. La Turquie paie aujourd'hui son ambigüité".

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.