Trèbes : un an après l'attentat, l'émotion des habitants

Le 23 mars 2018, un terroriste semait la panique dans l'Aude. Il a tué quatre personnes, dont Arnaud Beltrame. Un an après, les habitants vont commémorer le drame.

FRANCE 3

Partout ailleurs ce ne serait qu'un acte du quotidien, mais pas à Trèbes (Aude). Depuis un an, ici, faire des courses au supermarché n'a plus rien d'anodin. "Faut pas que tu stresses" ; "C'est encore difficile un peu d'en parler" ; "Il ne faut pas oublier, mais il faut passer outre"...  Voilà quelques réactions recueillies à l'entrée du magasin frappé par l'attaque terroriste. Les habitants doivent rependre une vie normale, malgré les souvenirs de cet attentat.

151 personnes ont requis l'aide psychologique

Le 23 mars 2018, le terroriste Radouane Lakdim achève sa course meurtrière dans le supermarché de la petite ville de l'Aude. Avant d'être abattu par les forces de l'ordre, il tue quatre personnes : Jean Mazières, Hervé Sosna, Christian Medves et Arnaud Beltrame. Plus tôt, il a tué le passager d'une voiture. À Trèbes, l'attentat et les récits des survivants ont sidéré tout le monde. 151 personnes ont requis l'aide psychologique dispensée par une association.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le portrait d\'Arnaud Beltrame lors d\'une minute de silence au ministère de l\'Intérieur à Paris, le 28 mars 2018.
Le portrait d'Arnaud Beltrame lors d'une minute de silence au ministère de l'Intérieur à Paris, le 28 mars 2018. (BERTRAND GUAY / AFP)