Terrorisme : les États-Unis ciblés

Quelques mois après les attaques de San Bernardino et d'Orlando, il se confirme que les États-Unis sont bien ciblés par l'État islamique.

FRANCE 2

Huit personnes poignardées dans le Minnesota ce week-end, 49 victimes par balles en juin à Orlando, 14 morts à San Bernardino en 2015. Trois attentats en 10 mois sur le sol américain, trois attentats revendiqués par l'État islamique, et un message limpide de Barack Obama cet après-midi. "Il faudra de la force ces prochaines années en montrant à ceux qui nous veulent du mal et au reste du monde, que nous, en tant qu'Américains, nous n'avons pas peur".

Terrorisme intérieur

Quinze ans après le 11-septembre, l'Amérique fait aujourd'hui face à un terrorisme moins sophistiqué, mais plus difficile à cerner. Des attaques sont déjouées régulièrement selon Washington. Un terrorisme qui vient de l'intérieur, comme Omar Mateen, l'auteur de la tuerie d'Orlando : un vigile au casier judiciaire vierge. La lutte contre le terrorisme intérieur est aujourd'hui considérée par les États-Unis comme une priorité.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un homme faisant \"des références à Allah\" a blessé huit personnes samedi 17 septembre à l\'arme blanche, dans un centre commercial de l\'Etat du Minnesota (Etats-Unis).
Un homme faisant "des références à Allah" a blessé huit personnes samedi 17 septembre à l'arme blanche, dans un centre commercial de l'Etat du Minnesota (Etats-Unis). (FRANCEINFO)