Terrorisme : le siège de l'ONU à Genève menacé

La Suisse a renforcé sa sécurité. Quatre hommes soupçonnés d'être liés à l'État islamique sont actuellement recherchés.

FRANCE 2

Le siège des Nations Unies sur les hauteurs de Genève en Suisse est l'objet d'une menace terroriste. Quatre hommes sont actuellement recherchés. Le pays les soupçonne de préparer un attentat. La menace est précise selon les autorités. La cible : le siège de l'ONU et ses 4 000 fonctionnaires. Le site a été évacué mercredi 9 décembre dans la soirée, puis fouillé minutieusement toute la nuit. Des hommes munis de fusil d'assaut ont été déployés à l'intérieur et tout autour du bâtiment toute la journée. La sécurité a été renforcée également sur d'autres sites classés sensibles, les gares, les synagogues ou encore le consulat général de France. 

En lien avec l'État islamique ? 

Quatre hommes sont recherchés. Leur photo circule en Une de tous les journaux suisses, des hommes soupçonnés d'être liés au groupe Etat islamique. L'information aurait été transmise à la Suisse par la CIA. Depuis, les contrôles ont été renforcés aux frontières. La menace terroriste est prise très au sérieux par les autorités. Tous les bâtiments officiels sont ce soir sous étroite surveillance.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des gardes des Nations unies, armés, postés devant le siège de l\'ONU à Genève (Suisse), le 10 décembre 2015.
Des gardes des Nations unies, armés, postés devant le siège de l'ONU à Genève (Suisse), le 10 décembre 2015. (PIERRE ALBOUY / REUTERS)