Témoignage : "Ma fille est partie en Syrie"

Sa fille adolescente est partie en Syrie à 16 ans seulement. Elle a suivi son compagnon. France 2 a recueilli le témoignage de cette mère.

FRANCE 2

Une mère meurtrie depuis que sa fille, Léa, 16 ans, est partie en Syrie il y a deux ans. Une rencontre avec un garçon dans la région parisienne et une conversion très rapide à l'islam qui surprend ses parents. "J'essaye surtout de recommuniquer avec ma fille, de comprendre", explique Valérie de Boisrolin, mère de Léa et auteure d'"Embrigadée".

Double vie

Ce n'est pas la conversion en soi qui dérange les parents de Léa, mais le changement radical de leur fille qui veut quitter la maison familiale. "Je n’ai pas du tout vu venir. [...] Je me suis dit : 'Il y a plein de jeunes qui se convertissent, c'est pas pour autant qu'ils quittent leur maison'", poursuit-elle. Léa va mentir. Elle dit ne plus fréquenter ce garçon, mais elle mène une double vie. En allant un jour la chercher au commissariat après une fugue, sa mère découvre sa fille entièrement voilée. "Elle était mariée, elle avait changé de prénom", raconte sa mère. A l'été 2013, une deuxième fugue et plus de nouvelles de Léa pendant quatre mois jusqu'à ce SMS. Sa fille est en Syrie. De peur de rompre ce contact fragile, la mère pose peu de questions sur le groupe Etat islamique auquel sa fille appartient et espère la revoir un jour.

Le JT
Les autres sujets du JT
Image tirée du documentaire \"Daech, les racines du mal\", diffusé dans \"Le Monde en face\", sur France 5.
Image tirée du documentaire "Daech, les racines du mal", diffusé dans "Le Monde en face", sur France 5. (PBS)