Cet article date de plus de cinq ans.

Syrie : le Charles-de-Gaulle prêt à riposter

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Syrie : le Charles-de-Gaulle prêt à riposter
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

Le porte-avions français s'apprête à combattre le groupe État islamique dès demain 23 novembre. L'heure était aujourd'hui aux dernières vérifications.

C'est du porte-avions Charles-de-Gaulle que doit partir la riposte impitoyable promise par le président Hollande après les récents attentats. À bord, on compte 18 Rafale et huit Super-Étendard. Avant le début des opérations lundi 23 novembre, les pilotes de chasse prennent possession de l'environnement. Les appareils sont catapultés : en trois secondes, le chasseur-bombardier atteint près de 300km/h.

Tout est vérifié

Un œil sur les chasseurs, un autre sur la mer, du haut du porte-avions, le commandant contrôle tout. Le Charles-de-Gaulle se trouve désormais en Méditerranée orientale, et se rapproche du théâtre syrien. Ce dimanche, les avions ne sont pas partis avec des bombes. Dès demain, ils pourraient donc le faire. Les pilotes, eux, sont prêts. Les Rafale sont vérifiés tout comme les hélicoptères et les avions de reconnaissance, avant de démarrer la lutte contre l'organisation islamiste.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.