Syrie : la chute de Raqqa

En Syrie, l'ancienne capitale autoproclamée de Daech est tombée totalement aux mains des forces de la coalition, après plusieurs mois de combats violents.

Voir la vidéo
FRANCE 3
avatar
France 3France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Les combattants juchés sur les blindés ne se lassent pas de célébrer la victoire. Ils tournent et tournent encore autour de la fameuse place Al-Naim. C'est ici que les jihadistes de Daech procédaient aux décapitations en public. Les têtes des victimes étaient ensuite accrochées sur la clôture du rond-point. "Daech l'avait rebaptisé le rond-point de l'enfer, désormais il est à nous", s'exclame une combattante.

Daech va perdre de son pouvoir d'attraction

Raqqa (Syrie), une ville en ruines après quatre mois de combats acharnés et de bombardements aériens. Les dernières poches de résistance, le stade municipal, où se pratiquait la torture, et l'hôpital, où Daech retenait en otage les civils, ont été repris en début de semaine. Il n'y restait plus que quelques dizaines de jihadistes étrangers. La plupart ont été éliminées. Daech va perdre de son pouvoir d'attraction estime cet expert militaire, mais la haine de l'Occident reste un terreau fertile.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une combattante des FDS place al-Naïm, à Raqqa, le 17 octobre 2017.
Une combattante des FDS place al-Naïm, à Raqqa, le 17 octobre 2017. (RODI SAID / REUTERS)