Syrie : l'armée turque pourrait lancer une offensive contre une milice kurde

La Turquie pourrait bientôt lancer une offensive militaire contre une milice kurde dans le nord de la Syrie. Donald Trump a d'abord donné son feu vert avant de menacer Ankara. 

France 2

En pleine nuit, mercredi 9 octobre, des chars militaires et des véhicules blindés turcs arrivent en renfort vers la frontière avec la Syrie. Des convois militaires salués par les habitants. Un proche du président Erdogan affirme que l'armée turque va bientôt franchir sous peu la frontière épaulée par l'armée syrienne libre. Les Turcs occupent déjà l’est de cette région en Syrie, ils veulent l'étendre en créant une zone de sécurité avec pour objectif de chasser les Kurdes qui contrôlent ce secteur. 

Les États-Unis ambigus sur leurs positions

Les Turcs considèrent les Kurdes comme des terroristes. Mais pour les Occidentaux, les Kurdes sont des alliés dans la lutte contre le groupe État islamique. Le président américain Donald Trump a assuré ne pas lâcher les Kurdes après avoir laissé entendre le contraire. Cette confusion inquiète la communauté internationale. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Des soldats syriens soutenus par la Turquie rassemblés près de la frontière turco-syrienne, au nord d\'Alep, le 7 octobre 2019.
Des soldats syriens soutenus par la Turquie rassemblés près de la frontière turco-syrienne, au nord d'Alep, le 7 octobre 2019. (NAZEER AL-KHATIB / AFP)