VIDEO. "Ils attaquent en permanence" : en Syrie, les Kurdes poursuivent le combat contre le groupe Etat islamique

A Hajin, en Syrie, les Kurdes continuent de combattre le groupe Etat islamique. Une équipe de France 2 s'est rendue sur place.

France 2

Près de 4 000 jihadistes du groupe Etat islamique (EI) sont encore retranchés dans la région de Hajin, dans l'est de la Syrie. "Il reste les meilleurs combattants étrangers, ceux qui ont été les plus cruels, décrit un soldat kurde des Unités de protection du peuple (YPG), qui continuent de combattre les membres de l'organisation terroriste avec l'appui aérien de la coalition internationale. Ils attaquent en permanence." Selon les forces kurdes, l'EI est encore lourdement armé. Les YPG redoutent particulièrement les attaques à la voiture piégée, précipitée sur la ligne de front.

"On sait que les lieutenants et le frère d'Abou Bakr al-Baghdadi, [le chef de l'EI], sont à Hajin, ils y tiennent des réunions, affirme un commandant kurde à une équipe de France 2 qui s'est rendue sur place. Dans toutes les batailles contre l'Etat islamique qu'on a menées, on n'a jamais connu une telle résistance. C'est sûrement parce que c'est lui qui dirige ses troupes directement." Impossible de savoir si le chef jihadiste le plus recherché au monde se trouve bien à Hajin. Les Kurdes sont parvenus à reprendre la ville au groupe Etat islamique.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un soldat de l\'armée afghane surveille une zone d\'où 9 000 familles ont fui à cause des combats entre l\'Etat islamique et les talibans, le 28 novembre 2017, à Hogyani (Afghanistan).
Un soldat de l'armée afghane surveille une zone d'où 9 000 familles ont fui à cause des combats entre l'Etat islamique et les talibans, le 28 novembre 2017, à Hogyani (Afghanistan). (ZABIHULLAH GHAZI / AFP)