Russie : le retour des enfants de parents soldats de Daech

Trente enfants russes ont été rapatriés d'Irak dimanche 30 décembre. On les appelle "les lionceaux du califat". Vladimir Poutine a tenu sa promesse.

Voir la vidéo
FRANCEINFO

Ces enfants, rapatriés en Russie dimanche 30 décembre, vivaient jusque-là en prison en Irak avec leur mère incarcérée pour appartenance à l'État islamique. Ils ont entre 3 et 10 ans. La plupart sont originaires du Caucase.

"Faibles et maigres"

"Je suis vraiment content qu'ils aient ramené les enfants à la maison", confie Aslanbek Berebov, grand-père. Anna Kuznetsova, commissaire pour les droits des enfants, explique : "Leur état de santé est désastreux. Les enfants sont maigres et faibles. Nous savons que la prison n'est pas un bon endroit pour eux. Il y aura d'autres rapatriements. Nous avons déjà une liste de 36 enfants et nous espérons que leur retour sera confirmé mi-janvier".

Les pères auraient été tués par les troupes irakiennes qui ont chassé fin 2017 l'État islamique des grandes villes du pays. Selon les chiffres officiels, près de 4 500 Russes ont combattu aux côtés des jihadistes.

Un enfant en prison en Irak rapatrié en Russie
Un enfant en prison en Irak rapatrié en Russie (FRANCEINFO)