Cet article date de plus de cinq ans.

Lutte anti-terroriste : François Hollande sur la route de la diplomatie

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Lutte anti-terroriste : François Hollande sur la route de la diplomatie
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

Le président de la République entame une tournée des chefs d'État pour convaincre d'une grande coalition contre l'État islamique. Première étape, la visite de David Cameron à l'Élysée.

Ce lundi 23 novembre, David Cameron était à Paris, le Premier ministre anglais a voulu se recueillir devant le Bataclan. L'Élysée a donc organisé ce moment de recueillement avec François Hollande et la maire de Paris, Anne Hidalgo. Quelques minutes plus tard, le Premier ministre britannique et le chef de l'État arrivent donc ensemble à l'Élysée. Pour l'instant les Britanniques frappent l'organisation État islamique en Irak, mais pas en Syrie.  

Parlement britannique

Pour obtenir cet élargissement, David Cameron a besoin de l'aval de son parlement. "Je soutiens absolument l'action entreprise par le président Hollande pour lutter contre Daech en Syrie et je suis convaincu que le Royaume-Uni doit agir de même", a commenté David Cameron. Le Premier ministre britannique qui affirme en français "nous sommes solidaires avec vous", présentera jeudi à son parlement son plan de frappe pour toucher l'État islamique en Syrie. Il compte bien obtenir un feu vert alors que sa classe politique est de moins en moins réticente.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Etat islamique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.