Cet article date de plus de cinq ans.

Lutte anti-terroriste : comment analyser les frappes françaises ?

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Lutte anti-terroriste : comment analyser les frappes françaises ?
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

Une équipe de France 2 s'est rendue sur la principale base française pour savoir comment sont organisés les cibles et comment les résultats de ces frappes sont-ils évalués ?

La France a décidé d'intensifier ses frappes contre l'État islamique après les attentats survenus à Paris le 13 novembre. Une équipe de France 2 a pu se rendre sur la principale base française qui organise ces frappes. Sur cette base d'avancée française quelque part au Moyen-Orient, les avions de chasse qui rentrent d'opération sont immédiatement rechargés. Depuis quatorze mois six rafales et un avion de reconnaissance enchaînent les missions en Syrie, mais surtout en Irak. Au total selon les chiffres communiqués, ils auraient détruit plus de 500 cibles.
 
Le colonel Mathieu Deflandre commande 200 personnes, les attentats de Paris sont dans toutes les têtes. "Aujourd'hui la détermination est certainement renforcée par ce qui s'est passé lors des attentats, mais on a pas attendu ces attentats pour avoir une vraie détermination sur cette base", explique le colonel Deflandre.
 

Analyse des frappes

Les cibles des frappes françaises sont les centres d'entrainement du groupe État islamique, mais aussi des dépôts de munition et des centres pétroliers d'où les terroristes tirent leurs ressources. Dans une salle de cette base française, les images récupérées en vol sont analysées en permanence par des dizaines de soldats. Trois objectifs sont avancés : mieux connaître le fonctionnement de l'État islamique, préparer d'éventuelles frapes aériennes et vérifier si les frappes aériennes ont atteint les objectifs. 
 

 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Etat islamique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.