Cet article date de plus de quatre ans.

Le jihadiste français Nicolas Moreau condamné à dix ans de prison

Son frère Flavien avait été le premier jihadiste français condamné au retour de la Syrie, en novembre 2014.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le palais de justice de Paris, le 19 décembre 2016.  (IRINA KALASHNIKOVA / SPUTNIK / AFP)

Ancien marin-pêcheur, il était devenu jihadiste. Nicolas Moreau a été condamné, lundi 2 décembre, à dix ans de prison, avec une période de sûreté des deux tiers, pour association de malfaiteurs en relation avec une entreprise terroriste. Il a refusé d'être extrait de prison pour entendre cette décision du tribunal correctionnel de Paris, conforme aux réquisitions.

A l'audience du 14 décembre, le procureur avait estimé que Nicolas Moreau présentait une "dangerosité sociale extrême" et avait averti qu'il risquait de revenir à son "engagement jihadiste" une fois remis en liberté.

A la tête d'un restaurant à Raqqa

Ce délinquant multirécidiviste est le frère de Flavien Moreau, premier jihadiste français condamné au retour de la Syrie, en novembre 2014.

Mais si son cadet n'était resté que quelques semaines dans la zone irako-syrienne, Nicolas Moreau a, lui, passé près d'un an et demi dans les rangs de l'Etat islamique, ouvrant même pendant trois mois un restaurant à Raqqa, fief de l'EI en Syrie.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.