Cet article date de plus de six ans.

L'Etat islamique dit avoir décapité le journaliste américain James Foley

Le groupe jihadiste a diffusé une vidéo censée présenter la décapitation du reporter disparu en 2012, mardi 19 août. Son authenticité n'a pas encore été établie.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le journaliste américain James Foley, le 5 novembre 2012 à Alep (Syrie). (NICOLE TUNG / AFP)

L'Etat islamique a diffusé une vidéo, mardi 19 août, censée présenter la décapitation du journaliste américain James Foley, disparu en Syrie il y a près de deux ans. La vidéo, intitulée Un message pour l'Amérique, a été postée sur des réseaux sociaux. Il est toutefois impossible d'en vérifier l'authenticité dans l'immédiat. 

James Foley travaillait au Moyen-Orient depuis cinq ans, lors de son enlèvement par des hommes armés, le 22 novembre 2012. "Nous savons que beaucoup d'entre vous attendent une confirmation ou des réponses. Nous vous prions d'être patient pendant que nous recueillons davantage d'informations", écrit le compte Twitter créé par des proches du journaliste, afin de tenter de le retrouver.

L'Etat islamique ajoute détenir un autre journaliste américain, Steven Sotloff, et prévient que son sort dépendra des décisions à venir de Barak Obama.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.