L'Etat islamique chercherait à vendre le corps de James Foley pour 1 million de dollars

Ce journaliste américain avait été décapité le 19 août par le groupe terroriste.

Le journaliste américain James Foley, à Alep, en Syrie, le 5 novembre 2012.
Le journaliste américain James Foley, à Alep, en Syrie, le 5 novembre 2012. (NICOLE TUNG / NICOLE TUNG)

Les jihadistes du groupe Etat islamique ne reculent devant rien. Pour obtenir des fonds, l'organisation terroriste tenterait de vendre aux Etats-Unis les restes du corps de James Foley, le journaliste américain décapité le 19 août par l'Etat islamique, selon les informations de Buzzfeed (en anglais) publiées le 11 décembre.

Plusieurs sources ont affirmé au site américain que les jihadistes réclamaient un million de dollars (environ 800 000 euros) pour livrer le corps en passant par la frontière turque. Le groupe serait même prêt à fournir un échantillon ADN pour faciliter cet accord. Parmi les sources de Buzzfeed, un ancien rebelle syrien affirme avoir été approché par un chef de l'Etat islamique pour servir d'intermédiaire avec le gouvernement américain ou bien avec la famille de James Foley.

"Ils demandent un million de dollars, et ils vont envoyer de l'ADN à la Turquie, mais ils veulent l'argent d'abord", assure l'ancien rebelle syrien. Un haut diplomate a qualifié l'idée de "dégoûtante", toujours selon Buzzfeed.