Jihadistes emprisonnés à l'étranger : que va faire la France ?

370 jihadistes français sont emprisonnés en Syrie et en Turquie.

France 2

Leur sort n'est pas encore fixé. Plus de 13 000 jihadistes présumés ont été emprisonnés. "La grande majorité est emprisonnée par les Kurdes dans le Nord-Est de la Syrie. Parmi eux, il y a 2 500 étrangers venant de plus de 50 pays. Les autres, 1 150 environ, sont incarcérés en Turquie", explique le journaliste Clément Le Goff, présent sur le plateau du 20 Heures de France 2. "Il y a 370 Français emprisonnés, dont 62 hommes et 250 enfants", précise le journaliste.

Plusieurs cas de figure possibles

Que vont devenir ces Français emprisonnés ? "Les Français emprisonnés en Turquie sont renvoyés dans leur pays d'origine. C'était encore le cas au début du mois. 11 de nos ressortissants ont été expulsés, interpellés et présentés à un juge. Pour les autres, en Syrie, c'est l'inconnu. Certains enfants ont été rapatriés au cas par cas. Pour ceux qui ont combattu, la France a toujours dit qu'ils devaient rester sur place", conclut Clément Le Goff.

Le JT
Les autres sujets du JT
(MICHELE CATTANI / AFP)