Irak : la ville de Mossoul est officiellement libérée

Cette victoire était attendue depuis presque 9 mois. Mossoul, deuxième ville d'Irak, est enfin libre. 

FRANCE 3
Le drapeau irakien flotte à nouveau sur les bords du Tigre. Des salves d'armes automatiques font résonner la victoire. Le sinistre étendard de Daech est exhibé par les soldats comme un trophée de guerre. "Plus rien ne nous empêche de célébrer notre victoire. Nos unités ont rempli leur mission" relate le lieutenant-général Qassim Nazar. un peu plus tôt dans l’après-midi, le Premier ministre irakien a annoncé la libération de Mossoul.

Évacuation des civils

Les combats n'ont pas totalement pris fin. Les derniers djihadistes retranchés résistent farouchement. Ces derniers jours, des centaines d'habitants fuyaient quotidiennement la ville, traumatisés. "Nous avons été bombardés. C'était horrible. On a réussi à sortir des décombres", raconte un civil. Il y a trois jours, l'ONU parlait de 20 000 civils encore pris au piège. 
Le JT
Les autres sujets du JT
Les restes de la mosquée Al-Nouri de Mossoul (Irak), le 29 juin 2017, une semaine après sa destruction par le groupe Etat islamique.
Les restes de la mosquée Al-Nouri de Mossoul (Irak), le 29 juin 2017, une semaine après sa destruction par le groupe Etat islamique. (AHMAD AL-RUBAYE / AFP)