VIDEO. Les forces irakiennes libèrent la ville chrétienne de Qaraqosh

France 2 s'est rendue à Qaraqosh, plus ancienne cité chrétienne d'Irak, qui est en cours de libération par les forces irakiennes.

Voir la vidéo

Au moins 232 personnes auraient été massacrées ces derniers jours près de Mossoul (Irak) par le groupe État islamique, selon les informations des Nations unies. 8 000 familles auraient également été prises en otage pour servir de bouclier humain.

"Le message est très clair, les jihadistes vont tout faire pour sauver leur berceau", indique Arnaud Comte. À Qaraqosh (Irak), l'armée irakienne est à la fois toute proche de Mossoul, mais très loin d'avoir gagné cette bataille.

Un monastère profané

L'armée irakienne s'enfonce prudemment dans cette ville sinistrée, où les armes ne se taisent toujours pas. Qaraqosh est la plus ancienne cité chrétienne d'Irak, une prise de guerre que les jihadistes n'entendent pas céder même si beaucoup d'entre eux ont été tués ces derniers jours.

La résistance que l'armée irakienne rencontre ici est un aperçu de ce qu'elle va rencontrer à Mossoul, une guerre en milieu urbain. Les soldats irakiens ont aussi découvert dans cette maison des centaines d'obus, de fabrication artisanale. 50 000 habitants, tous chrétiens, vivaient ici avant l'arrivée des jihadistes. Ces derniers n'ont pas hésité à profaner ce monastère. Tous les visages de la Bible sont lacérés.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des Irakiens fuient la région de Mossoul, pendant l\'opération militaire destinée à reprendre la ville à l\'Etat islamique, le 25 octobre 2016.
Des Irakiens fuient la région de Mossoul, pendant l'opération militaire destinée à reprendre la ville à l'Etat islamique, le 25 octobre 2016. (EMRAH YORULMAZ / ANADOLU AGENCY / AFP)