État d'urgence : prolongé au-delà du quinquennat

La prolongation de l'état d'urgence couvrira la période électorale mais aussi les premières semaines du mandat du futur président de la République. À l'Élysée, Astrid Mezmorian fait le point sur la situation pour France 2

FRANCE 2
Astrid Mezmorian, journaliste pour France 2, explique que "ni le Premier ministre, ni le président de la République ne voudraient s'exposer à des accusations de laxisme de fin de mandat". Bernard Cazeneuve a donc voulu démontrer cette volonté de continuité de l'état d'urgence, pour lequel le "péril reste imminent"."L'état d'urgence sera donc prolongé au-delà du quinquennat Hollande, jusqu'au 15 juillet, pour englober et enjamber les élections présidentielles et législatives de 2017, des rendez-vous démocratiques porteurs de risque terroriste".

prolongé jusqu'au 15 juillet 2017

Le gouvernement actuel veut donc laisser le soin "à un nouveau gouvernement et une nouvelle Assemblée de décider ou non d'une sortie de l'état d'urgence", conclut la journaliste Astrid Mezmorian en direct du Palais de l'Élysée.
 
Le JT
Les autres sujets du JT
L\'état d\'urgence autorise les policiers à garder leur arme de service en tout lieu et en tout temps.
L'état d'urgence autorise les policiers à garder leur arme de service en tout lieu et en tout temps. (MAXPPP)