Cet article date de plus de cinq ans.

Drancy : disparition d'Inès, 16 ans, qui serait en route pour la Syrie

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Drancy : disparition d'Inès, 16 ans, qui serait en route pour la Syri
France 3
Article rédigé par
France Télévisions

Des parents sont confrontés à la radicalisation, souvent sur internet, de leurs enfants. Inès ne cachait pas sa volonté de rejoindre l'État islamique. La lycéenne francilienne était fichée pour radicalisation. Elle a réussi à échapper à la surveillance de sa famille.

Depuis mardi 1er décembre, Inès, qui vient d'avoir 16 ans, est portée disparue. Ses parents la soupçonnent d'avoir fugué pour rejoindre le groupe État islamique en Syrie. L'adolescente faisait l'objet d'une fiche S pour radicalisation. Ce mercredi, dans son lycée de Drancy, ses camarades sont sous le choc, mais certains ne sont pas étonnés. "On se doutait un peu de ce qui allait se passer. On voyait qu'elle était sur le départ. Elle avait déjà tenté d'aller en Syrie une première fois sauf qu'elle n'a pas réussi alors on s'est sans doute dit qu'elle allait recommencer", confie au micro de France 3 un camarade.

Un itinéraire retrouvé

Inès vivait dans un pavillon avec ses parents. Ce sont eux qui ont prévenu les autorités de son changement de comportement. Depuis plusieurs semaines, elle dînait toute seule face à son ordinateur. Sa mère a même retrouvé dans sa chambre un itinéraire pour la Syrie. Inès serait en route vers ce pays via les Pays-Bas. Ces dernières semaines, ses parents lui avaient supprimé son téléphone et son ordinateur. Sa mère l'accompagnait même au lycée, mais hier, Inès s'est échappée par la fenêtre de sa chambre.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Etat islamique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.