DIRECT. François Hollande appelle les députés britanniques à approuver des frappes en Syrie "en solidarité avec la France"

Le président de la République a lancé cet appel en marge du sommet du Commonwealth, à Malte.

Le président de la République François Hollande au sommet du Commonwealth, à la Vallette (Malte), le 27 novembre 2015.
Le président de la République François Hollande au sommet du Commonwealth, à la Vallette (Malte), le 27 novembre 2015. (MATTHEW MIRABELLI / AFP)
Ce qu'il faut savoir

François Hollande a appelé les députés britanniques à la "solidarité avec la France", vendredi 27 novembre, en marge du sommet du Commonwealth à Malte. Il les a enjoint à approuver des frappes aériennes de leur pays en Syrie, alors qu'un vote sur la question pourraît avoir lieu la semaine prochaine. En 2013, ils avaient dit non à des frappes contre le régime de Bachar Al-Assad.

Faire participer des forces du régime syrien à la lutte contre l'Etat islamique, c'est l'idée évoquée par Laurent Fabius vendredi sur RTL. La diplomatie française était jusque là complètement opposée à une alliance avec le régime. Mais cette coopération ne serait possible que dans le cadre "d'une transition politique crédible", a précisé plus tard le ministre des Affaires étrangères.

Jeudi à Moscou, François Hollande a rencontré Vladimir Poutine et les deux hommes ont fait savoir que la France et la Russie allaient "coordonner" leur frappes contre les groupes jihadistes en Syrie.

L'Allemagne a proposé jeudi de participer à des missions de protection et de reconnaissance de la pour lutter contre l'Etat islamique en Syrie et en Irak.

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #SYRIE

09h09 : Quoi ? Après tout ce qu'il a fait pour décrier le régime syrien depuis trois ans ? Cela veut il dire que la coalition avec Hollande en chef de guerre est mort née ? #ETAT_ISLAMIQUE

09h08 : Sur le plan diplomatique, Hollande, Valls et Fabius sont en train de manger leurs chapeaux après des années d'erreurs répétées.Je ne l'entends pas dans les commentaires. La faute à l'état d'urgence ? #ETAT_ISLAMIQUE

09h07 : Ça s'appelle manger son chapeau!!!! #ETAT_ISLAMIQUE

09h06 : Même si c'est encore très timide, merci pour ce virage enfin sensé. Tant qu'il y aura cette guerre de groupes islamistes, composés dans leur grande majorité de "combattants" recrutés hors Syrie, que ce soit Daesh ou Al Nosra, la région restera instable, ce qui met en danger les démocraties occidentales, et, bien sûr, fait souffrir le peuple syrien. Afin d'apporter une réponse constructive, les priorités doivent être réévaluées. #ETAT_ISLAMIQUE

09h48 : Les déclarations de Laurent Fabius sur la participation de l'armée syrienne à la lutte contre le groupe Etat islamique provoquent quelques réactions, plutôt positives sur le fond, dans nos commentaires. Mais ce qui ressemble à un changement de stratégie gêne certains d'entre vous. #ETAT_ISLAMIQUE

08h45 : C'est un revirement spectaculaire. Pour la première fois, Laurent Fabius envisage la possibilité d'intégrer les forces loyales à Bachar Al-Assad à la lutte contre le groupe Etat islamique. Voici les déclarations que le ministre des Affaires étrangères vient de faire sur RTL.

(RTL)

08h35 : La phrase de Laurent Fabius n'est toutefois pas très précise. En effet, les soldats syriens luttent déjà au sol contre le groupe Etat islamique, en plus d'affronter les autres groupes d'opposants. Le ministre des Affaires étrangères est-il en train d'évoquer une véritable coopération militaire avec l'armée syrienne ? Il est trop tôt pour le dire, mais il s'agirait d'un virage à 180°.

08h21 : "Il y a deux séries de mesures : les bombardements (...) et des forces au sol, qui ne peuvent pas être les nôtres, mais qui doivent être des forces de l'Armée syrienne libre (opposition), des forces arabes sunnites, et, pourquoi pas, des forces du régime."


C'est la première fois que Laurent Fabius envisage la possibilité d'intégrer les forces loyales à Bachar Al-Assad à la lutte contre le groupe Etat islamique.

08h05 : Le ministre des Affaires étrangères est l'invité de RTL, ce matin, pour évoquer la coalition internationale contre l'EI.

08h02 : Laurent Fabius envisage que des forces du régime syrien participent à la lutte contre le groupe Etat islamique. #ETAT_ISLAMIQUE