Daech: huit jihadistes français interpellés en Syrie

Huit Français présumés jihadistes ont été interpellés mi-décembre au nord de la Syrie. L'information a été révélée ce mercredi 27 décembre. Parmi eux, un proche des frères Merah.

Voir la vidéo
France 3
avatar
France 3France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Il est considéré comme l'un des cadres français de Daech en Syrie. Thomas Barnouin, 36 ans, a été arrêté mi-décembre par les forces kurdes dans la vallée de l’Euphrate au nord de la Syrie, non loin de la frontière irakienne. Avec lui, sept autres jihadistes français, dont Romain Garnier, un ancien champion de natation originaire de Vesoul, et Thomas Collange.

Un islamiste bien connu

Thomas Barnouin est originaire d'Albi. Ce fils d'enseignant s'était radicalisé au début des années 2000. Il a été l'un des membres de la cellule d'Artigat, du nom d'un village de l'Ariège, fief de l'émir blanc Olivier Corel. C'est un proche de Mohamed Merah et de Fabien Clain, qui a revendiqué les attentats du 13-Novembre. L'arrestation de jihadistes français de Daech pose la question du sort qui leur sera réservé. Environ 500 Français combattants pour Daech se trouveraient encore en zone irako-syrienne.

Le JT
Les autres sujets du JT
L\'équilibre des forces joue à présent en défaveur de Daesh. Mais les combattants de l\'EI sont bien déterminés à garder leur fief. Ils résistent, et se cachent dans les maisons de la vieille ville de Mossoul. Pour planifier leurs attaques à l\'abri des regards, ils se servent même de tunnels comme de camps d\'entraînement souterrains, terrés sous la colline qui surplombe Mossoul.
L'équilibre des forces joue à présent en défaveur de Daesh. Mais les combattants de l'EI sont bien déterminés à garder leur fief. Ils résistent, et se cachent dans les maisons de la vieille ville de Mossoul. Pour planifier leurs attaques à l'abri des regards, ils se servent même de tunnels comme de camps d'entraînement souterrains, terrés sous la colline qui surplombe Mossoul. (ALAA AL-MARJANI / REUTERS)