Bataille de Mossoul : 30 000 soldats et 6000 peshmergas prêts à combattre

Quels sont les acteurs de la bataille de Mossoul ? Alban Mikoczy est en direct sur le plateau de France 2.

FRANCE 2

Mossoul est détenu depuis juin 2014 par l'État islamique. "On estime qu'il y a encore 5000 combattants de l'organisation", précise Alban Mikoczy sur le plateau de France 2 en montrant sur la carte, l'endroit du début de l'offensive qui a été lancée par l'armée irakienne ce lundi matin dans le sud du pays. Au total 30 000 hommes composent cette armée en comptant les alliés. S'y ajoutent les forces kurdes, le partenaire incontournable de la région : 6000 peshmergas qui se tiennent prêts à déferler sur Mossoul.

Mettre en place des camps humanitaires

"La bataille semble disproportionnée, mais c'est une bataille capitale", insiste le journaliste. 1,5 million de personnes vivent dans Mossoul et beaucoup vont chercher à fuir. "C'est toute la difficulté de cette opération : reprendre la ville sans massacrer une population civile majoritairement sunnite, qui se méfie à la fois des Kurdes et de l'armée irakienne. D'où l'importance de prévoir un dispositif humanitaire avec des camps principaux", conclut Alban Mikoczy.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des fumées s\'élèvent à l\'est de Mossoul (Irak), où une opération militaire pour libérer la ville de l\'Etat islamique est en cours, le 17 octobre 2016.
Des fumées s'élèvent à l'est de Mossoul (Irak), où une opération militaire pour libérer la ville de l'Etat islamique est en cours, le 17 octobre 2016. (AZAD LASHKARI / REUTERS)