Attentat à Paris : sidération dans le quartier de l'Opéra

La vie reprend doucement dans le quartier de l'Opéra à Paris, avec beaucoup de questions en suspens, deux jours après l'attaque au couteau qui a fait un mort et quatre blessés. 

Voir la vidéo
FRANCE 2

Quelques fleurs près d'un passage piéton, en mémoire d'une des victimes de l'attaque au couteau de samedi soir. Un quartier qui reprend vie ce lundi 14 mai au matin, mais l'émotion est encore là. "On est choqués, et c'est vrai qu'on a une pensée pour la personne qui est partie malheureusement", confie un habitant du quartier.

"On attend quoi ?"

Sur la vitrine d'un café restent les stigmates de la violence subie par les riverains du quartier, comme ce père de famille. Il a vécu samedi une soirée d'horreur : "Ça a été compliqué ce week-end ; hier, on a passé un bon moment à la cellule psychologique pour les enfants, bien sûr". Et d'ajouter : "On a entendu les coups de feu de la police lorsqu'il s'est fait abattre, on a entendu les sommations de la police envers le terroriste, les enfants ont vu aussi, ont entendu aussi, et lorsque les coups de feu sont partis, mes enfants étaient... vraiment choqués", confie-t-il. La vie reprend son cours, et les commerçants ont rouvert leurs portes, mais pas forcément rassurés. Passée l'émotion, pour certains, c'est la colère qui domine : "J'entends qu'il y a des fichiers S et il y en a des tonnes, enfin, il y en a beaucoup qui sont en liberté, et je trouve ça inconcevable. On attend quoi ? On attend juste les prochains et ainsi de suite". Un drapeau tricolore au-dessus des lieux des attaques, pour rappeler que bien au-delà du quartier de l'Opéra, c'est bien la France qui a été frappée samedi soir.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le dimanche 13 mai 2018, au lendemain de l\'attaque au couteau à Paris IIème. 
Le dimanche 13 mai 2018, au lendemain de l'attaque au couteau à Paris IIème.  (MAXPPP)