Afghanistan : la méga bombe des États-Unis

Donald Trump a affirmé avoir voulu frapper le groupe État islamique après l'intervention en Syrie. Cette fois, c'est en Afghanistan qu'il a agi, avec une frappe puissante et unique avec une bombe à effet de souffle.

France 2

L'image de la bombe lâchée sur les montagnes d'Afghanistan est impressionnante. L'onde de choc est énorme. Cette bombe est la plus puissante de l'arsenal non nucléaire américain : 9,8 tonnes, 9 mètres. En testant cette arme en 2003, les États-Unis l'avait surnommée : "la mère de toutes les bombes". Jamais auparavant, elle n'avait été utilisée au combat. Le commandant des forces américaines en Afghanistan a justifié l'opération : elle visait un sanctuaire de Daech.

Un succès pour Donald Trump

La cible se situe quelque part dans ces montagnes quasi désertiques de l'est de l'Afghanistan. L'explosion a résonné à des kilomètres à la ronde. Les habitants affirment avoir ressenti comme un tremblement de terre. Dans cette zone, Daech - en rivalité avec les talibans - aurait installé son repaire dans le pays. L'armée américaine y mène de nombreuses opérations. Donald Trump est le premier président américain à donner son feu vert à cette bombe qu'il estime être un réel "succès".

Le JT
Les autres sujets du JT
La bombe larguée est la plus puissante de l\'arsenal conventionnel américain.
La bombe larguée est la plus puissante de l'arsenal conventionnel américain. (REUTERS)