Cet article date de plus d'un an.

Le corps d'Abou Bakr Al-Baghdadi a été immergé en mer

Le "traitement" du corps du chef du groupe Etat islamique a été fait "de façon appropriée", selon le Pentagone.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le chef du groupe Etat islamique, Abou Bakr Al-Baghdadi, dans une vidéo de propagande diffusée en avril 2019. (AFP)

L'armée américaine a choisi d'immerger en mer le corps d'Abou Bakr Al-Baghdadi. Après l'annonce de la mort du chef du groupe Etat islamique, un responsable du Pentagone a confirmé, lundi 28 octobre, cette décision qui rappelle le sort du corps du dirigeant d'Al-Qaïda Oussama ben Laden en 2011, tué lors de l'assaut d'une unité d'élite américaine. La sépulture en mer avait alors été choisie pour éviter qu'une éventuelle tombe ne devienne un lieu de pèlerinage.

Le "traitement" du corps d'Al-Baghdadi a été fait "de façon appropriée, selon la procédure et en accord avec les lois de la guerre", avait auparavant affirmé à la presse à Washington le chef d'état-major de l'armée américaine, le général Mark Milley. Après que le chef jihadiste s'était fait exploser dans un tunnel avec ses trois enfants, la dépouille du "calife" autoproclamé avait été "transportée dans un endroit sécurisé pour faire confirmer son identité grâce à des analyses ADN", toujours selon le plus haut gradé américain.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Abou Bakr Al-Baghdadi

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.