Cet article date de plus d'un an.

EI : Mort de Abou Bakr al-Baghdadi, chef du groupe

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
EI : Mort de Abou Bakr al-Baghdadi, chef du groupe
France 3
Article rédigé par
France Télévisions

Le chef du groupe état islamique Abou Bakr al-Baghdadi est mort. Après l'avoir annoncé dimanche 27 octobre depuis la maison Blanche, le président américain Donald Trump s'est félicité de la réussite d'une opération militaire dans le nord-ouest de la Syrie. 

Le leader auto-proclamé de Daesh, auteur de nombreux attentats meurtriers dans le monde se serait donné la mort avec sa veste chargée d'explosifs."Abou Bakr al-Baghdadi is dead". "Abou Bakr al-Baghdadi est mort". Donald Trump scande chacun de ces  mots. Dans la nuit du samedi 26 octobre au dimanche 27 octobre, à Barisha, dans le nord-ouest de la Syrie, les forces spéciales américaines lancent un assaut sur une propriété. le raid est suivi en direct depuis Washington. 

Un récit détaillé

"Alors qu'il était poursuivi par un chien, il s'est réfugié dans un tunnel. Là il  s'est fait exploser avec à côté de lui ses trois enfants, il est mort comme un chien, il est mort comme un lâche, il gémissait, il pleurait et c'est quelque chose que les gens doivent savoir", clame le président américain Donald Trump. 

Abou Bakr al-Baghdadi  était l'homme le plus recherché de la planète.  La réussite de l'assaut américain est salué par une large partie de la communauté internationale. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Abou Bakr Al-Baghdadi

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.