56% des Français favorables à une intervention terrestre française en Syrie

Un Français sur deux juge cependant qu'une intervention militaire ne pourrait pas résoudre à elle seule la crise en Syrie.

Des soldats français lors d\'un exercice, à Mourmelon (Marne).
Des soldats français lors d'un exercice, à Mourmelon (Marne). (MARTIN BUREAU / AFP)

Cinquante-six pour cent de Français seraient favorables à une participation de la France à une éventuelle intervention militaire terrestre internationale en Syrie, selon un sondage Ifop pour le JDD publié dimanche 13 septembre.

A la question "Êtes-vous favorable ou non à ce que la France participe au sein d'une coalition internationale à une intervention militaire terrestre en Syrie contre l'Etat islamique ?", 56% des sondés répondent par l'affirmative contre 43% de non et 1% ne personnes ne se prononçant pas.

Une intervention militaire ne suffirait pas à résoudre la crise

L'adhésion à cette éventuelle intervention est plus forte chez les sympathisants des Républicains (64% contre 59% pour les sympathisants du Parti socialiste et 56% pour ceux du Front national). Par ailleurs, 58% des sondés estiment que l'Etat islamique "peut être vaincu militairement" (contre 40% de non et 2% ne se prononçant pas).

Mais à la question "Pensez-vous que seule une intervention militaire internationale peut résoudre la crise actuelle en Syrie ?", 50% pensent plutôt que non (contre 48% "plutôt oui" et 2% ne se prononçant pas).

L'enquête a été réalisée par téléphone du 11 au 12 septembre auprès d'un échantillon représentatif de la population âgée de 18 ans et plus (méthode des quotas) de 1 005 personnes.