Nucléaire Iranien : l'inquiétude d'Israël

L'accord sur le nucléaire iranien ne ravit pas tout le monde. À Jérusalem, Netanyahu demande à Téhéran de reconnaître le droit d'Israël à l'existence.

FRANCE 2

Vendredi 3 avril, au lendemain de l'accord historique sur le dossier du nucléaire iranien, Israël est en colère. Un pas énorme a été franchi, car sur le papier, Téhéran renonce à l'arme atomique. Mais "pour le gouvernement de Netanyahu, c'est la survie même de l'État d'Israël qui est en danger par cet accord puisqu'en Iran, aucun site nucléaire n'est démantelé", rapporte Charles Enderlin, journaliste de France 2 en direct de Jérusalem.

Reconnaître l'existence d'Israël

Le Premier ministre, Benjamin Netanyahu, rappelle qu'il y a seulement deux jours, un chef militaire iranien a déclaré : "Pour nous, la destruction d'Israël n'est pas négociable". Monsieur Netanyahu demande donc aux négociateurs de Lausanne et au président Obama d'obtenir des Iraniens une déclaration sans ambiguïté reconnaissant le droit d'Israël à l'existence.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou lors d\'un discours dans la ville de Safed, dans le nord d\'Israël, le 30 octobre 2011.
Le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou lors d'un discours dans la ville de Safed, dans le nord d'Israël, le 30 octobre 2011. (JACK GUEZ / AFP)