Nucléaire iranien : l'Europe est-elle assez forte pour sauver l'accord ?

Pierre Moscovici, commissaire européen aux affaires économiques et financières, apporte son éclairage à ce sujet.

Voir la vidéo
France 3

À la suite de la décision de Donald Trump de sortir de l'accord sur le nucléaire iranien, l'Europe s'échine à convaincre l'Iran de rester dans l'accord. Encore faut-il que cela soit possible. "C'est une décision regrettable et grave", commente Pierre Moscovici, commissaire européen aux affaires économiques et financières. "Les Européens doivent marquer de la manière la plus ferme leur refus de ce mauvais coup porter au multilatéralisme", affirme-t-il.

Les Européens doivent rester unis

"Les Européens doivent refuser les conséquences dommageables, qu'elles soient militaires, politiques ou économiques. Ils doivent se mobiliser pour rester unis, pour trouver une réplique et ne pas accepter ces sanctions unilatérales", estime Pierre Moscovici. "Ne parlons pas de crise, mais constatons qu'il y a des divergences profondes", précise le commissaire européen.

Le JT
Les autres sujets du JT
Angela Merkel, Theresa May et Emmanuel Macron (de gauche à droite) à Bruxelles , le 19 octobre 2017.
Angela Merkel, Theresa May et Emmanuel Macron (de gauche à droite) à Bruxelles , le 19 octobre 2017. (THIERRY MONASSE / DPA / AFP)