Mossoul : l'offensive se poursuit à l'ouest de la ville

L'offensive sur les quartiers de l'ouest de Mossoul se poursuit. Les forces irakiennes font face à la résistance des hommes de Daech.

France 2

Les forces irakiennes sont ce dimanche 26 février au soir à 400 mètres seulement du pont le plus au sud de la ville de Mossoul (Irak) et c'est un objectif important, car ça permettrait à l'armée irakienne de connecter l'est à la partie ouest de la ville. "Ce serait le moyen d'ouvrir un deuxième front et d'encercler les jihadistes. Mais à l'approche de cette vieille ville, les jihadistes font tout pour se défendre. Ils ont eu deux ans et demi pour se préparer. Il y a des snipers partout et ils utilisent beaucoup de drones piégés qui lâchent des grenades sur les blindés de l'armée irakienne", explique Arnaud Comte en direct d'Erbil en Irak.

La densité de population empêche l'armée d'utiliser l'artillerie

Cela ralentit considérablement la progression de l'armée irakienne. "Il y a une autre difficulté à l'approche de la vieille ville, plus les quartiers sont densément peuplés, moins l'armée irakienne peut utiliser son artillerie pour prendre le dessus sur les jihadistes", conclut le journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Deux soldats qui combattent l\'Etat islamique, le 10 janvier 2017.
Deux soldats qui combattent l'Etat islamique, le 10 janvier 2017. (DIMITAR DILKOFF / AFP)