Réchauffement climatique : les cèdres millénaires du Liban désormais menacés

Le réchauffement climatique a permis la prolifération d'un parasite qui s'attaque aux jeunes pousses de l'arbre mythique du Liban.

Voir la vidéo
FRANCE 2
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Ils sont l'emblème d'un pays, ils ont résisté à la guerre, mais pourraient succomber au réchauffement climatique. Les mythiques cèdres du Liban, classés au patrimoine mondial de l'humanité, s'éteignent petit à petit, victimes d'un parasite et d'un climat toujours plus doux. "Ce sont des arbres qui souffrent actuellement beaucoup", explique Nabil Nemer, entomologiste.

Un champignon pour combattre le parasite

 "On voit les insectes qui font beaucoup de ravages sur ces cèdres, parce que pour eux c'est plus facile d'attaquer un arbre qui est faible qu'attaquer un arbre qui est fort", indique le spécialiste. L'insecte en question est un parasite qui pond sur les bourgeons et dont les vers dévorent les aiguilles du cèdre. Un parasite inconnu il y a quelques années, car le froid l'obligeait à rester dans le sol. Un champignon tueur d'insecte est pulvérisé dans le sol pour tenter de le combattre.

Le JT
Les autres sujets du JT
Les cèdres du Liban souffrent du réchauffement climatique
Les cèdres du Liban souffrent du réchauffement climatique (FRANCE 2)