Liban : Saad Hariri désigné Premier ministre pour former un nouveau gouvernement

Saad Hariri a été choisi par une majorité de 65 députés, selon un communiqué lu en conférence de presse par un haut responsable de la présidence.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le nouveau ministre libanais, Saad Hariri, le 22 octobre 2020. (ANWAR AMRO / AFP)

La crise politique au Liban connaît un nouveau rebondissement. Saad Hariri a de nouveau été désigné jeudi 22 octobre Premier ministre du Liban pour former un gouvernement, a rapporté la présidence après les consultations parlementaires contraignantes menées par le chef de l'Etat Michel Aoun.

Saad Hariri a été choisi par une majorité de 65 députés, selon un communiqué lu en conférence de presse par un haut responsable de la présidence. Il avait démissionné il y a quasiment un an jour pour jour de ce même poste sous la pression d'un soulèvement populaire inédit et va devoir s'atteler à la formation d'une nouvelle équipe  dans un Liban en plein effondrement économique.

Le Premier ministre désigné a promis jeudi  former un "gouvernement d'experts" en vue de mener des "réformes", en accord avec "l'initiative française" défendue par Paris pour sortir le pays de la crise.

Promettant que les membres de son gouvernement ne seraient pas issus de partis politiques pour mener "des réformes économiques financières et administratives", Saad Hariri s'est engagé dans une brève allocution télévisée à "former un gouvernement rapidement, car le temps presse et le pays est confronté à son unique et dernière chance".

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.