Liban : Saad Hariri de retour au pouvoir

Le Premier ministre démissionnaire a finalement décidé de se redonner du temps pour constituer un gouvernement stable. 

France 3

De retour au Liban ce mercredi 22 novembre, Saad Hariri a été acclamé par ses partisans au pied de sa résidence à Beyrouth. Le Premier ministre les a rassuré très vite sur son état d'esprit : il a suspendu sa démission.

"Je reste avec vous ! Nous resterons ensemble et nous continuerons ensemble", a-t-il clamé devant la foule. Des paroles d'espoir et un soulagement pour les Libanais, inquiétés par la crise politique que traverse leur pays.

Apaisement avec le Hezbollah

Le 4 novembre dernier, Saad Hariri avait précipitamment quitté le Liban pour se rendre en Arabie Saoudite. S'il craint pour sa vie, le Premier ministre sunnite conteste la mainmise du Hezbollah sur le pays, le parti chiite.

Après deux semaines d'incertitude, le Premier ministre libanais s'est rendu à Paris à l'invitation d'Emmanuel Macron. Depuis, la tension baisse et le chef du Hezbollah s'est même dit ouvert au dialogue. Il faut désormais poser toutes ces déclarations dans un accord politique.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le Premier ministre libanais, Saad Hariri, à Sotchi (Russie), le 13 septembre 2017.
Le Premier ministre libanais, Saad Hariri, à Sotchi (Russie), le 13 septembre 2017. (SERGEY GUNEEV / SPUTNIK / AFP)