Liban : le retour de Saad Hariri éloigne la crainte d'une guerre civile

Le pays du Cèdre connaît une crise politique depuis plusieurs semaines. Le retour de Saad Hariri va-t-il stabiliser la situation du Liban ? Spécialiste du Moyen-Orient, Ziad Majed, est l'invité du Grand Soir 3 ce mercredi 22 novembre.

France 3

Quelles seront les conséquences du retour de Saad Hariri au Liban, après plusieurs semaines de crise politique avec le Hezbollah ? "C'est plutôt de nature à calmer la situation et à limiter les dégâts", estime Ziad Majed, spécialiste du Moyen-Orient contemporain et enseignant à l'université américaine de Paris. Encouragé par la France et par l'Égypte, le Premier ministre libanais a ainsi acheté du temps au Liban.

Quel avenir politique pour Saad Hariri ?

Peut-il pour autant rester Premier ministre et sous quelles conditions ? Selon le spécialiste Ziad Majed, l'homme politique pourrait rester Premier ministre, mais uniquement par intérim. "Tout le monde attend la transition et il y a des conditions qui n'ont pas été levées", précise-t-il en évoquant le conflit libanais toujours présent avec le Hezbollah au dehors des frontières du pays. Désormais, les Libanais attendent les élections législatives de mai 2018.

Le JT
Les autres sujets du JT
Les portraits en soutien au Premier ministre libanais Saad Hariri affichés dans les rues de Beyrouth.
Les portraits en soutien au Premier ministre libanais Saad Hariri affichés dans les rues de Beyrouth. (WAEL HAMZEH / EPA)