Liban : depuis la France, l'inquiétude de la diaspora

Publié
Liban : depuis la France, l'inquiétude de la diaspora
France 3
Article rédigé par
R.Miri, A.Tribouart, T.Le Her, I.Palmer - France 3
France Télévisions

Les Libanais installés en France voient chaque jour leur pays sombrer et s'enliser dans une crise économique sans précédent. Désarmés, ils se résignent à aider depuis leur pays d'accueil.

Chaque semaine à l'Église Saint-Charbel de Suresnes (Hauts-de-Seine), des chrétiens libanais se réunissent, et expriment leur désarroi devant l'effondrement de leur pays. "Leur peine c'est notre peine, leur douleur, ce sont nos familles, nos amis", confie un fidèle. Depuis plus d'un an, après l'explosion du port à Beyrouth, le Liban est plongé dans une crise politique et économique sans précédent. Coupures d'électricité, pénurie de carburant ou encore de médicaments, la situation ne cesse d'empirer

Des jeunes résignés

La diaspora libanaise s'organise pour venir en aide aux Libanais restés au pays. En France depuis 30 ans, Armand Khoury a transformé son association culturelle en un centre de récolte de dons. "Y'a une mafia au Liban qui avale tout, qui cache tout, et nous prenons soin à envoyer les médicaments aux personnes qui sont directement en contact avec la population", explique-t-il. Même désarroi chez un groupe de jeunes étudiants libanais, qui se retrouve souvent pour discuter de la situation. Sans illusion, ils sont résignés quant à l'avenir de leur pays. "Je fais vraiment le seuil de ma vie antérieure au Liban", confie Andréa Abi Nader, doctorante libanaise en droit.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.