Liban : un marasme politique en pleine crise économique

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Liban : un marasme politique en pleine crise économique
France Info
Article rédigé par
Y. Giammetta d’Angelo - franceinfo
France Télévisions

Le 4 août 2020, une gigantesque explosion sur le port de Beyrouth dévastait la ville. Depuis, la crise économique a un peu plus fragilisé la société libanaise.  

Sur le port de Beyrouth (Liban), un géant d’acier composé des débris de l’explosion du 4 août 2020 rappelle le moment où la capitale a volé en éclat en même temps que la société libanaise. La crise économique qui plombait déjà le pays s’est intensifiée depuis un an. Le taux de chômage a atteint les 40% et près de la moitié de la population vit sous le seuil de pauvreté. Le prix des produits de première nécessité a explosé. 

Un pays en mode survie 

"Nous devons survivre à cause de la pénurie d’essence, de médicaments. Mais être en mode survie ne nous permet pas de guérir sainement", insiste un habitant. Cette crise économique est doublée d’une crise politique dans un pays où les divisions religieuses morcellent les institutions. Les Libanais vivent toujours sans administration. Le Premier ministre a annoncé cette semaine qu’un nouveau gouvernement n’est pas près de voir le jour.  

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Explosions à Beyrouth

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.