Liban : le porte-hélicoptère français apporte des denrées alimentaires

Au Liban, dix jours après l'explosion qui a dévasté une partie de Beyrouth, l'aide internationale continue de se déployer, notamment le Tonnerre, le porte-hélicoptère français.

Après l'explosion, la solidarité. Dix jours après la catastrophe de Beyrouth, l'aide internationale s'organise pour venir en aide au Liban. Le Tonnerre, porte-hélicoptère français, est sur place. "Les opérations de débarquement de marchandise, de matériel sont en cours. Le Tonnerre a apporté beaucoup d'aide alimentaire comme des pâtes, du riz et de l'eau", explique le journaliste Benjamin Delombre, présent sur place.

Une opération de grande ampleur

De la farine en grande quantité est aussi apportée à Beyrouth. Des engins de chantier se trouvent dans les cales du bateau. Ils devraient être utilisés dans des opérations de déblaiement qui auront lieu dans le port de Beyrouth dans les jours à venir. Il y a également des matériaux de construction comme du plâtre. "C'est une opération de grande ampleur, elle devrait durer toute la journée", précise le journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Au Liban, dix jours après l\'explosion qui a dévasté une partie de Beyrouth, l\'aide internationale continue de se déployer, notamment le Tonnerre, le porte-hélicoptère français.
Au Liban, dix jours après l'explosion qui a dévasté une partie de Beyrouth, l'aide internationale continue de se déployer, notamment le Tonnerre, le porte-hélicoptère français. (FRANCE 2)