Liban : le gouvernement démissionne six jours après le drame

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Liban : le gouvernement démissionne six jours après le drame
Article rédigé par
P. Coiffard - franceinfo
France Télévisions

Le Premier ministre Hassan Diab a annoncé la démission de son gouvernement après la colère qui grondait depuis six jours. La classe politique est accusée d'être responsable de l'explosion dévastatrice du port de Beyrouth.

Première victoire pour les manifestants libanais. Après plusieurs jours de manifestations, le Premier ministre a annoncé la démission de l'ensemble de son gouvernement, accusé notamment d'incompétence après l'explosion du port de Beyrouth. "Aujourd'hui, j'annonce la démission de ce gouvernement, que Dieu protège le Liban, vive le Liban", a clamé Hassan Diab.

Pas de retour au calme prévu

Entre dimanche 9 août et lundi 10 août, quatre ministres avaient déjà quitté leur poste sous la pression de la rue. Depuis ce week-end, Beyrouth est le théâtre de violentes manifestations réprimées par les forces de l'ordre. Le but des protestataires est de dénoncer la corruption et la mauvaise gestion du pays par l'élite. Car en plus de l'explosion, s'ajoutent la crise financière et sanitaire. Les gens ne peuvent plus le supporter et le tolérer. Cette démission ne devrait pas calmer les manifestants qui entendent poursuivre le mouvement de protestation.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Explosions à Beyrouth

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.