Cet article date de plus d'un an.

La France et le Liban, deux pays historiquement liés

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
La France et le Liban, deux pays historiquement liés
FRANCEINFO
Article rédigé par
A.Mezmorian, J.Assouly, M.Sourd, P.Lagaune, V.Lucas, H.Cardon, A.Derhille - franceinfo
France Télévisions

Depuis de très nombreuses années, la France et le Liban entretiennent des relations privilégiées qui continuent encore aujourd’hui avec la présidence d’Emmanuel Macron.

Entre le Liban et la France, c'est une relation forte qui traverse les siècles. Les premiers liens se sont tissés dès le règne de François 1er. Le monarque français obtient à l’époque du sultan turc la responsabilité de protéger les chrétiens d’Orient. Par la suite, un vrai cap est franchi quand le Liban devient un protectorat français en 1920.

Une indépendance qui ne brise pas les liens pour autant

En 1943, le Liban obtient son indépendance, mais cela ne crée pas de réelle fracture avec la France. Que cela soit à Beyrouth ou dans le reste du pays, la langue française y est apprise. Sa diaspora est fortement implantée en France avec près de 250 000 Libanais. Au niveau politique, les présidents de la République française ont toujours répondu présents dans les moments importants de l’histoire libanaise, que cela soit Jacques Chirac venu aux obsèques d’un ancien Premier ministre tué ou cette semaine la visite d’Emmanuel Macron pour venir soutenir un pays endeuillé.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Explosions à Beyrouth

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.