Explosions à Beyrouth : le Quai d'Orsay ouvre une cellule de crise pour les expatriés français

Des explosions ont eu lieu à Beyrouth mardi 4 août. 25 000 Français résideraient dans le pays. Le Quai d’Orsay a ouvert une cellule de crise. Notre journaliste Justine Weyl fait le point sur la situation.

France 2

Notre journaliste Justine Weyl est en direct du Quai d’Orsay pour faire le point sur la situation des Français vivant à Beyrouth après les explosions qui ont eu lieu dans la capitale libanaise, mardi 4 août. "Le ministère des Affaires étrangères nous indique ce soir qu’une cellule de crise a déjà été ouverte. Deux antennes : une ici à Paris, et une sur place au Liban, à l’ambassade de France."

Pas d’évacuation prévue pour le moment

"Le Quai d’Orsay nous indique également qu’un message a été envoyé à tous les Français présents sur place, les voyageurs de passage qui se sont fait connaître, mais aussi tous les expatriés dans le pays", a rajouté la journaliste. "Ils seraient au moins 25 000 sur place, ce sont les chiffres du consulat. Tous ces Français ont donc reçu ce soir pour consigne de se mettre à l’abri, de se mettre en sécurité. Pas d’évacuation prévue en tout cas pour le moment", a précisé Justine Weyl. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Le port de la capitale libanaise, Beyrouth, mardi 4 août 2020, après les explosions. 
Le port de la capitale libanaise, Beyrouth, mardi 4 août 2020, après les explosions.  (STR / AFP)